Des collégiens au Fresnoy, studio de cinéma de Tourcoing

Et action !

Ce samedi 1er
décembre, le Fresnoy, studio  de cinéma
et d’arts contemporains de Tourcoing, a reçu des visiteurs particuliers :
les élèves de 3ème et de 4ème du collège Lucie Aubrac de
Tourcoing, amenés par Objectif Réussite.

Au programme :
visite du studio d’enregistrement, des salles à fond vert et de la salle de
projection. Une fois séparés en deux groupes, les collégiens et les
accompagnateurs pénètrent dans les locaux. La visite commence par le studio d’enregistrement, où le guide
explique l’utilisation des différents appareils. « Qu’est ce qui change
entre cette salle et le couloir ? », demande le guide. Question
difficile, enfants comme accompagnateurs ne sont pas inspirés… «Il n’y a pas d’écho ! »
s’exclame alors un des collégiens. Bonne réponse ! En effet, pour
permettre l’enregistrement d’un son non pollué, cette salle est complètement insonorisée et est dotée de structures
empêchant les échos.

Après, direction la salle de projection. « On dirait
une salle de cinéma ! » remarque un des élèves, qui n’a pas tort. En
effet, cette salle est équipée d’un
grand écran et d’enceintes
pour permettre de visualiser le film en
production. Il manque toutefois les sièges, à la place se trouve un poste avec
plus de 200 boutons qui permettent
de régler le volume de chaque bande de son ou d’y ajouter des effets.

La visite se poursuit ensuite
dans une des salles de tournage. A
la surprise des collégiens, deux des murs
sont
verts. Le guide explique
alors que c’est pour les effets spéciaux : comme le vert est la couleur la
moins présente dans les pigments de peau, on peut donc, grâce à un logiciel,
remplacer tout le vert du plan par paysage fantastique, par exemple.

Puis, le guide mène le
groupe dans le studio photo. La
particularité de cette pièce ? Des petits bouts de scotch blanc collés sur
les murs. Les collégiens sont intrigués. Il s’agit en fait d’adhésif
fluorescent. Effectivement, pour travailler sur les photographies argentiques, il faut être dans le noir complet, car
toute source lumineuse abimera la photo. Les bouts de scotch fluorescents
servent donc à se repérer dans la pièce et à ne pas se cogner contre les
murs !

Pour finir, les
collégiens assistent à la projection d’un film qui a été tourné ici même. 

Enfin, après avoir
déambulé pendant une heure et demi dans les coulisses du studio, la visite se
termine. Les collégiens repartent ravis d’avoir vu l’envers du décor de leurs
films préférés.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut